17 Oct 2016 | 2

Au resto, au bord de l’eau 2/2 (au Bourget-du-Lac)

img_5418

Le restaurant Le Calypso, à l’extrême gauche de la photo

Vous êtes prêts à repartir en balade avec moi ? Cette fois-ci, on se rapproche réellement de l’Italie : on quitte la Bretagne pour la Savoie, la Sèvre nantaise pour le lac du Bourget. Habitant à Lyon, j’ai la chance d’avoir pu me rendre assez souvent dans ce beau département de la région Auvergne-Rhône-Alpes ces dernières années, pour le travail ou le plaisir, mais point de Bourget-du-Lac entré dans mon GPS depuis bien trop longtemps. Ce que j’aime particulièrement, quand j’arrive en Savoie, c’est l’unité architecturale des maisons et le petit air suisse qui se dégage de la combinaison collines verdoyantes + habitations montagnardes. Si Clisson (qui a fait l’objet du billet précédent) m’a évoqué des balades romantiques dignes d’un poème de Lamartine, le lac du Bourget et ses eaux calmes et claires inspireraient plutôt un haïku japonais.

img_5365

Le port de plaisance du Bourget-du-Lac vu du Calypso 

C’est un resto, au bord de l’eau 

Le jour où nous avons abordés ses rives, un orage menaçait et malgré la douceur du mois de juillet, il n’était pas question de déjeuner en terrasse. Un établissement (comme on dit si formellement en français) m’a fait de l’œil, malgré son style un peu démodé : Le Calypso. Pas de foule branchée digne du Restaurant du Port voisin, mais une grande baie vitrée donnant sur le lac, que j’allais bénir quelques heures plus tard. Car oui, sur un séjour de 48 heures, nous en avons passé au moins 4 ou 5 derrière cette baie (!), à se régaler autant qu’à admirer le paysage.

img_5360

Lavaret du lac, cuit à la plancha

Lavaret, fondue et crozets

Le Calypso est un établissement familial qui se présente comme tel : pas de décoration tendance, pas de plat veggie, pas d’option sans gluten. Tout ce que je recherche à Lyon, je l’ai oublié ici !! Des spécialités locales, en revanche : du poisson pêché dans le lac (en velouté, en friture ou cuit à la plancha au beurre de Yenne) aux plats savoyards (Croziflette, fondue… et pain perdu au Génépi !). Les portions sont généreuses, le service est rapide et agréable. Nous avons opté pour le lavaret, un poisson présent dans les lacs de montagne, de la souche des corégones : il est au lac du Bourget ce que le féra est au lac Léman. Notre plat, tout en simplicité, rendait honneur à ce poisson à la chair délicate (provenant de la pêcherie Parpillon, à Bourreau) grâce à une cuisson maîtrisée et un accompagnement de petits légumes frais et croquants, assaisonnés juste ce qu’il faut.

img_5412

Gâteau de Savoie et son coulis

Une vue captivante et une atmosphère détendante

Alors que nous nous léchions les babines, l’orage s’est abattu sur le Bourget et ses alentours : le spectacle de la montagne des Bauges se couvrant peu à peu de nuages gris puis disparaissant tout entière nous a captivés. Le Calypso restant ouvert l’après-midi, nous avons profité de l’hospitalité pour rester au sec, nous repaissant (si, si, ça se dit !…) du spectacle en enchaînant café sur café, et laisser les enfants dessiner sur les sets de table (presque) prévus à cet effet. C’est cette ambiance détendue qui nous a fait revenir le lendemain (après une harassante journée dans un parc d’attractions voisin où l’on ne me reprendra plus !…) pour partager cette fois une fondue, pour le plus grand plaisir des plus petits, qui ont sur lui faire honneur. Je ne vous mentirai pas en vous disant pas que c’est la faim qui m’a incitée à commander le gâteau de Savoie que vous voyez ci-dessus ! Mais, When in Rome, do as Romans do, et il fallait bien avant de partir que je goûte ce dessert local afin de m’assurer qu’il était meilleur que dans mes souvenirs d’enfance. Je ne saurais que trop vous recommander ce restaurant qui fait honneur à la cuisine française tout en n’ayant aucune prétention.

Et vous, avez-vous une adresse de restaurant familial que vous aimeriez partager ici ?

Restaurant Le Calypso

223 Boulevard du Lac – 73370 Le Bourget-du-Lac

Tel : 04 79 25 00 08

NB : Nous avons séjourné au Savoy Hotel, où l’accueil a été extrêmement chaleureux et dont les chambres sont confortables. Je vous le recommande, autant que les abords du lac : entre la plage, les jeux pour enfants (araignée, parcours de singe, etc) et les jeux d’eau, toute la famille trouvera à s’occuper. Une destination que j’essayerai de ne pas oublier quand je chercherai une excursion à moins d’1h30 de Lyon.

img_5448

Retour à l'accueil

2 comments

  1. Séverine says:

    nice pictures !!

  2. […] Si vous suivez mes aventures, vous vous souviendrez peut-être de mon coup de cœur de 2016 pour le Bourget-du-Lac, situé au sud du lac, et le restaurant Le Calypso. Cette année, j’ai décidé de remettre ça […]

Leave a Reply