17 Mar 2016 | 4

Une mère, comment ça aime ?

Une mère, comment ça aime ?

Pour Muriel, Jean-Christophe & Maud, et Marlène

J’allais enfin publier mon billet sur les dernières adresses tendance mais il ne veut – toujours – pas trouver sa place ici pour le moment… Bientôt 10 jours après la Journée internationale de la femme et à l’heure où nos mères à nous les quadragénaires, chutent, se font hospitaliser, tombent malades, sont atteintes de cancers, et parfois meurent, brutalement ou pas, nous laissant orphelin/e/s et meurtri/e/s de chagrin, il m’a semblé plus important de leur rendre hommage avec un livre unique en son genre.

IMG_4265Il y a dix jours, j’ai eu la chance de rencontrer et d’interviewer l’auteure jeunesse Susie Morgenstern (pour un article que vous retrouverez dans le numéro d’été de l’Enfant et la vie) à l’occasion de son passage à la Fête du Livre de Bron. Mère de deux filles et grand-mère de quatre petits-enfants, elle s’est montrée très à l’écoute et curieuse de ce que je partageais avec elle. Alors qu’elle m’avait conseillé un de ses livres pour mon fils aîné, âgé de bientôt 9 ans (Joker), je me suis empressée de l’acheter à l’étage jeunesse du Salon (malgré mes résolutions de limiter ce type d’achats… en plus de beaucoup d’autres !). Ne voulant pas être en reste, j’ai aussi pris un album d’elle pour mon fils cadet, âgé de 4 ans : Ecoute ton cœur.

Je ne saurais que trop vous conseiller ces deux livres pour vos enfants, neveux et nièces ou filleul/e/s. Mais là n’est pas mon propos. Riche de livres pour mes fils, il m’a semblé que j’oubliais un cadeau pour quelqu’un… et ce quelqu’un, c’était moi ! La mère juive qu’est Susie Morgenstern avait en effet aussi fait mention de son ouvrage Une mère, comment ça aime ?. Un tel titre ne pouvait que m’interpeller. J’en ai donc fait l’emplette, me le suis fait dédicacer sur le champ… et l’ai aussitôt prêté à ma mère, qui l’a adoré. Puis j’ai pris le temps de tourner les pages…

Une mère a des lunettes roses en forme de cœur qui embellissent les défauts de ses enfants.

Quand elle est au téléphone, toi, tu ne comptes plus.

On ne se remet jamais de la mort de sa mère.

IMG_4271

Edité chez La Martinière Jeunesse, ce livre est à l’origine destiné aux enfants. Les illustrations de Jacques Azam sont rigolotes, la présentation graphique dynamique. Avec tous les cœurs qui parsèment la couverture autant que l’intérieur du livre, mon fils aîné m’a fait remarquer qu’il ne le voyait pas comme un livre de garçons (sic). Soit, c’est probablement un livre de filles, pour les filles… de tous âges (même si je serais curieuse d’avoir l’avis d’un homme – un fils, mais d’âge adulte ! – là-dessus).

Ce que j’ai aimé, c’est l’humour et la bienveillance associés, qui nous mettent le sourire aux lèvres quand sont décrites des situations où l’on se retrouve si bien en tant qu’enfant autant que parent. Une mère, comment ça aime ? nous rappelle combien l’amour d’une mère est unique et irremplaçable… et parfois aussi insatisfaisant, envahissant ou insupportable. C’est une ode à la réalité autant qu’un chant d’amour. A offrir à votre fille, nièce, meilleure copine, mère, grand-mère ou marraine !

Et vous, avez-vous un livre fétiche qui honore les femmes et/ou les mères ? 

IMG_4268

Retour à l'accueil

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Une mère, comment ça aime ?"

avatar
  Subscribe  
Nouveau Ancien Plus populaire
S'inscrire à
Séverine
Invité

Les deux autres livres ont l’air top aussi !!

aurel
Invité

ils font très très envie ces trois livres !!! Forcément le dernier me parle beaucoup… Hâte que tu puisses me les prêter…