26 Juin 2019 | 0

La boisson glacée de l’été : verveine-pomme

On dit que la façon dont on passe nos journées est la façon dont on vit. J’ai réfléchi il y a deux ans à la façon dont je faisais mes courses de nourriture : je trouvais que j’y passais trop de temps et d’énergie et qu’il me manquait toujours quelque chose au final. J’ai décidé de systématiser l’utilisation du Drive (et hop, le plein de croquettes, de lait et de vinaigre blanc !) et de réserver mes petites courses de frais à des magasins qui m’apportent de la joie, où je me sens bien et qui correspondent à mes valeurs. Le Garde Manger, magasin de producteurs des monts du Lyonnais basé à Sainte-Foy-lès-Lyon (à 20 minutes de la place Bellecour) ouvert en 2013, fait partie de ces lieux. 

Verveine locale et parfumée 

Je trouve au Garde Manger fruits et légumes bio (cultivés par Florent Grillet) mais aussi Noisetine (la pâte à tartiner aux noisettes du coin qui tue!), Beaujolais, noix et pâtes en vrac (un ajout récent à leur offre, que j’apprécie beaucoup) et, de temps en temps, y achète aussi fromage et viande. Le pain bio y est excellent aussi mais depuis (trois mois déjà !) que je fais mon pain au levain de petit épeautre , je n’en achète plus. Un de mes plaisirs ultimes ces temps-ci est l’achat de verveine fraîche. Rien que le mot m’évoque la fraîcheur et la légèreté que je recherche en été. Quant à la fragrance, j’en suis baba. J’ai donc acheté un bouquet de verveine l’autre jour, pour le seul plaisir de le respirer à plein nez… et de décorer ma table. Une fois tout séché, il était évidemment inconcevable de jeter ses feuilles. Je les ai récoltées et gardées dans un pot en verre pour en faire de la tisane. Le parfum vivifiant et citronné de la verveine, me procure un bonheur béat, comme celui de la lavande ou des agrumes.

Pomme-verveine : c’est ma veine !

Ma « recette » de boisson de l’été m’est venue tout aussi naturellement, entre le reste de tisane dans la tisanière et le fond de jus de pommes (qui vient lui aussi du Garde Manger, sinon ce ne serait pas drôle. De la GAEC Jacquet, à Irigny, plus précisément…) qui prenait de la place au frigo. Envie de fraîcheur avec un léger goût acidulé en fin de bouche ? Cette boisson est celle qu’il vous faut, par temps de canicule tout particulièrement !

Pour 50 cl de boisson :

  • 2 poignées de feuilles de verveine séchée
  • 10 à 20 cl de jus de pomme

1 – Faites chauffer de l’eau à 80 degrés et faites infuser les feuilles de verveine dans une tisanière ou, à défaut, une casserole, pendant quelques minutes. 

2 – Versez le liquide ainsi obtenu dans une bouteille en verre et la mettre au frigo. 

3 – Au moment de servir, ajoutez un peu de jus de pomme bien froid à la verveine glacée, voire quelques glaçons (dans le meilleur des cas, si vous êtes super organisé : des glaçons de jus de pomme !).

4 – Savourez en pleine conscience, sans rien faire d’autre !… 

Et vous, quelle est la boisson qui vous rafraîchit cet été ?

Très locale, la verveine… de mon balcon !
Retour à l'accueil

Leave a Reply