30 Apr 2016 | 7

Deux recettes de fenouil (dont une végane) : jus d’orange & miel ou beurre & pomme

Fenouil

Les copines qui se sont régalées de mes sardines en gremolata l’autre jour m’ont également demandé la recette du fenouil qui les accompagnait. J’ai tardé à la publier tellement j’osais à peine mettre le nom de recette sur ce qui consiste seulement à découper le légume et à le cuire d’une manière facile et somme toute assez rapide. Mais ce serait bien dommage et égoïste de ne pas partager avec vous deux recettes qui me régalent depuis des mois. Dire que pendant des années, j’ai crû que je n’aimais pas le fenouil !… Aliment minceur, reconnu pour traiter les troubles digestifs autant que pour réguler la tension artérielle et lutter contre l’ostéoporose, c’est une merveille de la nature qui vous régalera autant qu’il prendra soin de vous.

Pour une fois, pas de liste détaillée d’ingrédients (il y en a 4 maximum par recette) et à peine de pas à pas pour ces recettes tellement elles sont basiques. La première étape consiste donc à découper le bulbe de fenouil en petites bandes de 2 à 4 cm de long environ, après avoir retiré le haut de ses tiges et son centre fibreux (la vidéo ci-jointe vous guidera si vous n’avez pas l’habitude de cette découpe). Comptez à peu près un fenouil par personne s’il constitue une part centrale repas.

Champ de fenouil

Champ de fenouil à Mornant 

Fenouil au jus d’orange et au miel

(une association à retrouver dans la salade servie au Barge House, le long du charmant Regents Canal, à Haggerston, le nouveau quartier branché de Londres)

1 – Dans une cocotte, faites chauffer une cuillère d’huile d’olive et faites revenir le fenouil découpé afin de le faire dorer.

2 – Ajoutez le jus d’une orange et une c.s. de miel et laissez cuire à l’étouffée pendant une quinzaine de minutes en rajoutant de l’eau si nécessaire. Parsemez de cerneaux de noix une fois servi si cela vous chante !

Fenouil à la pomme et au beurre

Je n’aurais jamais pensé cuisiner le fenouil au beurre car je n’associe mes légumes qu’avec de l’huile d’olive ou de coco depuis des années. C’était avant de l’avoir goûté cuisiné de cette façon chez mon amie Popi. Inoubliable… et vite reproduit à la maison. Testé et approuvé 100% par les copines !

1 – Dans une cocotte, faites chauffer une belle noix de beurre et faites revenir le fenouil avec une demie pomme découpée en cubes afin de les faire dorer.

2 – Ajoutez un fond d’eau (vous pouvez ici aussi ajouter du jus d’orange, qui se marie si bien avec le fenouil) et finissez la cuisson à l’étouffée pendant 10 à 15 minutes. Parsemez de graines de courge poêlées (bonnes pour l’apport en Omégas 3 comme pour la prostate).

Et vous, comment cuisinez-vous le fenouil ? 

PS : Retrouvez aussi la salade fraîcheur et vitalité mêlant fenouil, betterave, pomme et oignon nouveau.

Mornant, vers le champ de fenouil

Non loin du champ de fenouil…

Retour à l'accueil

7 comments

  1. Séverine says:

    Bonne idée avec la pomme !
    Ces derniers temps, je le découpe cru, avec des olives, citron et crème soja… rapide et très frais !!!

    • Anne-Liesse says:

      Je n’aurais jamais pensé à l’associer à la crème de soja ! Je t’avoue que cela me tente moyennement pour le moment (je préfère faire une vinaigrette au vinaigre de cidre) mais je garde cette possibilité à l’esprit.

  2. isabelle says:

    J’ai failli en acheter sur le marché samedi! Mais je ne savais pas qu’en faire!!
    Ce sera pour la semaine prochaine.
    Merci pour le rafraichissement de mémoire gustative. Je m’étais régalée chez toi.
    Bisous

    • Anne-Liesse says:

      Tu me diras comment tu le cuisines au final. Je suis curieuse de savoir quelle inspiration te viendra le moment venu !…

  3. aurel says:

    alors là tu m’intrigues !!!!! J’ai un vague souvenir de fenouil cuit pas réussi du tout qui du coup me freine complètement à son sujet… Je ne le cuisine que cru en salade avec plein d’autres ingrédients car je trouve son goût plus discret ainsi mais j’avoue que tes recettes éveillent grandement ma curiosité !!!! Je vais tenter l’une d’elle je pense…

    • Anne-Liesse says:

      Je suis un peu monomaniaque quand je m’entiche d’un légume et je le cuisine “à toutes les sauces”. Je croyais t’avoir déjà cuisiné du fenouil à la maison… En tout cas, je ne m’en passe plus ces derniers temps, cuit ou cru.

      C’est comme les légumes racines (tu te souviens du “challenge” que j’avais lancé il y a quelques années sur mon blog ?) : je ne suis plus impressionnée par eux et les ai intégrés à ma cuisine quotidienne, notamment la patate douce et le panais (à petites doses, quand même). Le “Sans Gluten” de Cléa va sans aucun doute m’aider à continuer à ouvrir mon horizon culinaire…

  4. […] de fenouil est venu comme une évidence, ce légume parfumé (et détox mais bon, là, on oublie vu les copains qui l’accompagnent !) ayant rejoint ma […]

Leave a Reply